La chaise à bras au château de Vizille

Articles, Evènements - Ecrit par Frédéric Durmort on .

Vous pouvez voir la chaise à bras restaurée par l’atelier Osiris au château de Vizille du 23 Juin 2017 au 12 mars 2018 dans le  cadre de l’exposition temporaire  » Année Lesdiguières « 

« L’exposition en s’appuyant sur les archives, l’iconographie, la cartographie, les traces archéologiques, l’existant, les objets d’art subsistants ou équivalents se propose par une muséographie déambulatoire et dynamique de permettre au grand public qui fréquente le Domaine de Vizille de retrouver et comprendre ce patrimoine qui est le sien au-delà de son apparence et de ses fonctions contemporaines. »

Travaux de conservation et de restauration

Articles, Evènements - Ecrit par Frédéric Durmort on .


Mobilier du château de Sassenage

Cette chaise à bras du XVIIe va bientôt être restaurée par 2 ateliers de restaurateurs (l’Atelier Eleouet et l’atelier Osiris).

 » Ce type de siège se distingue par :
– des consoles d’accotoirs dans le prolongement des pieds antérieurs.
– des accotoirs droits et rigides.
– un dossier et des traverses entièrement recouvertes par la garniture.
– un dossier rectangulaire généralement plus large que haut.
-un dossier rigide.
-un piétement tourné réuni par une entretoise en H également tournée. Il faut mentionner la présence, fréquente d’une traverse intermédiaire réunissant les pieds avant.
-Les têtes d’accotoirs sont sculptées  de motifs tels que tête de chien, de femme, de lion ou de bélier. »



Début des travaux en mai 2017 dans mon atelier.
A très bientôt pour suivre quelques étapes…

Nos voeux pour cette année 2017

Articles, Non classé - Ecrit par Frédéric Durmort on .

Une très belle année à vous !

Énergie

Surprises

Optimisme

RIO 205 FACE

Les soldes arrivent bientôt sur les sièges en cuir du fabricant français distribué par le Loft d’Osiris à Grenoble.

Du haut de gamme de qualité a des prix intéressants; profitez-en !

Les dernières réalisations de l’atelier

Articles - Ecrit par Frédéric Durmort on .

Voici les photos de mes dernières réalisations. Elles témoignent de la diversité du savoir-faire de l’atelier qui s’adapte aux besoins et aux plaisirs de tous; rideaux, tissu tendu, sièges, dessus de lit, … Rideaux « wave » en draps de laine pour deux chalets, vitrine d’une entreprise régionale à réputation internationale, chaises de salle d’attente, tabouret de piano pour une musicienne et diva, la paire inséparable pour les amoureux d’objets anciens, le fauteuil en cuir de monsieur qui se délasse le soir, une dernière création d’étoffe pour l’amoureuse des tissus de luxe, une curiosité; le fauteuil estampillé « Hache », les 10 chaises du début du XIX estampillées d’un collectionneur et enfin le lit de tous les bonheurs…

l’artiste Alfredo Carnelutti

Articles - Ecrit par Frédéric Durmort on .

Fauteuil XIXe recouvert d’un velours – Reproduction d’un document historique de 1934.
Garnitures restaurées en crin animal et toile de chanvre




« Réédition d’un velours conçu à l’origine par l’artiste Alfredo Carnelutti et réalisé  à l’occasion de la Biennale d’Art de 1934. Dans le style Déco le plus pur, il se caractérise par des formes horizontales irrégulières, créées par le voile de soie, qui s’étalent sur un fond enrichi de petits losanges dorés. »

Il trône dans un salon

Articles - Ecrit par Frédéric Durmort on .

Dernière restauration réalisée dans mon atelier.






             cliquer sur la photo pour l’agrandir







Ce fauteuil en chêne avec ces superbes sculptures est royale !

Interview sur France Bleu Isere

Articles, Non classé - Ecrit par Frédéric Durmort on .

             Michèle CARON - France Bleu Isère   Michèle Caron

Du lundi au vendredi, de 13h30 à 14h. Ils sont aventuriers, cinéastes, chefs d’entreprise, écrivains ou simplement passionnés : ils se confient au micro de Michèle Caron

Début de l’interview réalisé le 10 novembre 2014

« Frédéric Durmort, artisan tapissier-restaurateur d’art dirige l’atelier Osiris à Quaix en Chartreuse et depuis peu Le loft d’Osiris à Grenoble. C’est sans doute sa passion pour les étoffes qui l’a conduit à se former au métier de tapissier, un véritable virage professionnel. Titulaire d’un BTS en agriculture et d’un Master en Ressources humaines, cet autodidacte a commencé par exercer en Afrique au sein d’une ONG avant d’occuper différents postes à responsabilité dans le domaine des ressources humaines. A l’âge de quarante ans, Frédéric Durmort décide de renouer avec sa passion et s’engage dans une formation de tapissier. Lauréat  du Prix du Savoir-faire 2014 du Patrimoine Rhône-alpin, il est autorisé par la DRAC, le direction des Affaires Culturelles de Rhône-Alpes à intervenir sur du patrimoine classé Monuments historiques. Il navigue entre son atelier Osiris situé à Quaix en Chartreuse et le Loft d’Osiris à Grenoble. »

Vous pouvez découvrir la totalité de l’émission à l’adresse suivante  hhttp://www.francebleu.fr/emissions/les-portraits-d-isere






Des métiers d’art au château de Sassenage

Articles - Ecrit par Frédéric Durmort on .

article du Dauphiné Libéré paru le dimanche 22 juin 2014

« La journée “porte ouverte” sur les métiers d’Art qui s’est déroulée jeudi 19 juin au château de Sassenage, a été une réussite. Beaucoup d’amateurs se sont déplacés pour admirer le travail réalisé par des artistes, n’ayons pas peur des mots, à savoir Frédéric Durmort, tapissier-restaurateur de l’atelier Osiris, Lionel Chardonnet, ébéniste, de l’atelier Chardonnet-Elouet, spécialiste des marqueteries polychromes des XVIIe et XVIIIe siècles, et Vickie Acquaviva, jeune restauratrice grenobloise, formée à l’atelier Renaissance à Lyon. Ils ont expliqué leur travail à des amateurs d’art qui ont pu admirer les bergères de la chambre du roi restaurées par Frédéric Durmort – qui va obtenir le Prix 2014 du “Savoir-faire du patrimoine rhônalpin” –, les meubles Hache dont Lionel Chardonnet s’occupe régulièrement et les œuvres restaurées par Vickie Acquaviva dont le dernier tableau, un portrait de Charles II de Blanchefort de Créqui qui retrouvera sa place au château. Alain Jam, responsable culturel du château a tenu à remercier l’association des Amis du château, Sophie Omère de la Drac, le président de l’association Patrimoine Rhonalpin, qui remettra le prix du savoir-faire à M. Durmort en septembre à Lyon et les mécènes qui participent à la sauvegarde du château. »

Elles sont au château

Articles - Ecrit par Frédéric Durmort on .

Trois artisans ont restauré ces 3 bergèresVous pouvez les admirer à l’occasion d’une visite au château !

Les trois bergères Louis XV, en bois doré, estampillées Jean-Jacques Pothier, sont  au château de Sassenage 

 

cliquez sur les articles pour les agrandir


Les trois restaurateurs étaient au château de Sassenage,  lundi 3 février, pour présenter les travaux de conservation et de restauration réalisés en 2013 sur les trois bergères de l’ensemble de la chambre du roi.