Restauration en cours du canapé en bois doré XIXeme

Brèves, En ce moment, dans l'atelier - Ecrit par Frédéric Durmort on .

Voici 2 photos des travaux de restauration en cours. Une suspension composé de 49 ressorts coniques, à spirales, guindés avec une corde de chanvre. Les dossiers ont été restaurés avec du crin animal. Le tissu est posé placé et centré à la semence, sur chaque médaillon.

suspension à ressorts de l’assise du canapé

Lampas de soie placé à la semence

Un rare et superbe fauteuil Art Nouveau

En ce moment, dans l'atelier, Evènements - Ecrit par Frédéric Durmort on .

La période Art Nouveau est très particulière et marque un renouveau dans l’art du mobilier. Elle se caractérise par la présence du végétal qui, au-delà de l’ornement, intègre la nature dans la conception globale du siège. La production de mobilier dans les années du modern’style fut courte. Bien rare sont les objets qui nous sont parvenus plus de 100 ans plus tard. En voici un bien bel et précieux exemple! La carcasse en bois sculpté est à décor d’iris. Ce fauteuil créé dans les années 1900 sera bientôt restauré. Rendez-vous dans quelques semaines pour le découvrir après restauration.

4 fauteuils estampillés Louis Michel Lefèvre seront restaurés en 2020

En ce moment, dans l'atelier, Evènements - Ecrit par Frédéric Durmort on .

1 fauteuil avant restauration, recouvert d’une indienne aux dessins orientaux

4 fauteuils Louis XV dossier à la reine avec leurs garnitures en crin de cheval d’époque vont être restaurés dans l’atelier dans le courant de de cette année 2020.

garniture d’époque XVIIIe en crin de cheval

En 1743 se constitua la Jurande des maîtres Menuisiers ébénistes dont l’estampille de contrôle « JME » sera apposée aux côtés de la marque personnelle de l’ébéniste faisant partie de la communauté.

Estampille LM Lefèvre vers 1750 avec la marque de la Jurande

Les deux montants du M se confondent avec celui du J et celui du E.

Ruhlmann – « le Riesener de l’Art déco « 

Articles, En ce moment, dans l'atelier - Ecrit par Frédéric Durmort on .

L’atelier est chargé de restaurer un ensemble de sièges dessinés par Ruhlmann il y a 100 ans. La restauration se fera en plusieurs étapes : recollage de certains assemblages - traitement insecticide contre une attaque de parasites du bois - patine des bois apparents - restauration des garnitures en crin animal - couverture avec un velours froissé - finition, couture main et application de passepoils confectionnés.

accotoir

pied avant

Voici des détail des lignes fluides et ariennes de la carcasse.

estampille

L’estampille est marquée au fer sur la traverse avant.

Un club à oreilles

En ce moment, dans l'atelier - Ecrit par Frédéric Durmort on .

Ce fauteuil de type club à 100 ans. il est dans son état d’origine. Il est assez rare avec ses oreilles et sa profondeur d’assise qui lui apporte un confort enviable …

Fauteuil recouvert d’une cuir de vachette avec une finition aux clous de décoration, 6 boutons un jonc gainé, et 2 cousins passepoilés (dossier et l’assise) sur une suspension à ressorts .

L’atelier va restaurer entièrement ce fauteuil de façon traditionnelle avec des peaux patinées à l’ancienne.

Restauration de 2 canapés

En ce moment, dans l'atelier, Non classé - Ecrit par Frédéric Durmort on .

Un long travail de restauration qui durera plusieurs semaines pour restaurer entièrement ces 2 canapés.

canapé Napoléon III

Canapé Louis Philippe en bois massif de palissandre (bois utilisé jadis pour le mobilier de luxe)

suspension à ressorts avant la réalisation de la garniture en crin

Tapisserie d’Aubusson

En ce moment, dans l'atelier, Evènements - Ecrit par Frédéric Durmort on .

L’atelier Osiris restaure une tapisserie d’Aubusson de la fin du XVIIe de 2,25 m x 2,35 m « L’UNESCO a inscrit en 2009 « La tapisserie d’Aubusson » sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité1, après que ce savoir-faire a été inscrit à l’Inventaire du patrimoine culturel immatériel en France. Tradition pluriséculaire, elle consiste à faire le tissage par des procédés initiés par les artisans issus d’Aubusson et de quelques localités de la Creuse en France. Elle produit des tentures particulièrement de grandes tailles qui sont destinées à embellir des murs, des tapis et des pièces de mobilier. «  la tapisserie restaurée