Le velours mohair au musée

Articles, Evènements - Ecrit par Frédéric Durmort on .

A pas de velours, jouer sur le velours, faire patte de velours,… Le tissu velours a donné des expressions qui évoquent les sensations au toucher de cette belle étoffe. L’atelier Osiris vient de réaliser un chantier de conservation/restauration d’un ensemble de 7 pièces (chaises, fauteuils et canapé) pour le salon du musée d’un artiste du XIXe. Le velours de mohair recouvre à nouveau ces sièges avec une reproduction fidèle du velours d’origine gaufré. Ici c’est le poil de chèvre angora qui remplace la soie pour créer le velours d’Utrecht fabriqué pour une manufacture historique à Amiens. Cette manufacture travaille aujourd’hui comme cela était le cas au XVIIIe avant que les gaufreurs, imprimeurs et façonneurs de velours ne migrent au Pays-Bas à Utrecht. Le Velours dit d’Utrecht est un des velours les plus recherchés par les architectes et décorateurs, les palaces, les hôtels de luxe, les musées et galeries d’art, ou les maisons de haute couture.

Origine : second Empire !

Articles, Brèves, Evènements, Non classé - Ecrit par Frédéric Durmort on .

Voici les 2 fauteuils laqués noir rehaussés de dorures. Les garnitures en crin animal d’époque ont été conservées et restaurées selon la tradition. Les fauteuils sont maintenant recouverts d’un superbe lampas italien avec une finition galonnée en fond de feuillure. 150 ans après leur création, ces sièges s’intègrent à merveille dans le décor contemporain d’un salon, en ville.

Le salon de la chambre du roi au château de sassenage

Articles - Ecrit par Frédéric Durmort on .

Le château de sassenage : un univers exceptionnel pour les amateurs d’objets du XVIIIe siècle, dans leur état d’origine !


Une campagne de restauration de 13 sièges d’époque Louis XV en bois doré, s’est déroulée ces dernières années au château de sassenage. Cet ensemble classé depuis 1998 au titre des « monuments historiques » est estampillé par deux maîtres ébénistes, Etienne St-Georges et Jean-Jacques Pothier.

Quatre artisans d’art ont travaillé dans leur atelier sur une période de 6 ans ; une restauratrice de textile, un ébéniste, un doreur et un tapissier pour conserver et restaurer les 3 bergères et les 10 fauteuils à la reine. Ces travaux ont été financés par la Région, le Département et la Fondation de France. L’atelier Osiris a été chargé de rechercher l’étoffe, un damas de soie avec un décor par la trame, de restaurer les garnitures en crin de cheval et de poser l’étoffe à l’identique sur ces sièges qui n’avaient jamais été restaurés depuis le milieu du XVIIIe siècle. Un exemple rare en France qui montre le travail d’excellence des artisans d’art. Un travail remarquable à admirer in situ dès que vous le pourrez !

Une borne du XIXe restaurée au musée de Grenoble

Articles, Evènements - Ecrit par Frédéric Durmort on .

Borne restaurée par l’atelier Osiris

« Le musée de Grenoble présentera du 14 mars au 28 juin 2020 une exposition intitulée « Grenoble et ses artistes au XIXe siècle ». Tout au long du XIXe siècle, les peintres et sculpteurs établis à Grenoble contribuent à l’effervescence culturelle de la cité… » Pour cette exposition, l’atelier à restauré un imposant siège fabriqué au XIXe pour l’ancien musée de peinture de Grenoble. Un important chantier de conservation /restauration de cette borne a été réalisé comme souvent par l’atelier Osiris, avec les techniques, gestes et matériaux de la tapisserie d’art ancienne. Cette borne recouverte d’un velours crée une ambiance de salon, dans cette espace à la scénographie très réussie, conçue spécialement pour cette exposition. Nous vous invitons à venir au musée découvrir les œuvres de notre patrimoine régional.

Ruhlmann – « le Riesener de l’Art déco « 

Articles, En ce moment, dans l'atelier - Ecrit par Frédéric Durmort on .

L’atelier est chargé de restaurer un ensemble de sièges dessinés par Ruhlmann il y a 100 ans. La restauration se fera en plusieurs étapes : recollage de certains assemblages - traitement insecticide contre une attaque de parasites du bois - patine des bois apparents - restauration des garnitures en crin animal - couverture avec un velours froissé - finition, couture main et application de passepoils confectionnés.

accotoir

pied avant

Voici des détail des lignes fluides et ariennes de la carcasse.

estampille

L’estampille est marquée au fer sur la traverse avant.

Papier peint tout un art

Articles, Evènements - Ecrit par Frédéric Durmort on .

Voici une très belle expo que je vous conseille d’aller voir ! La maison Bergès consacre sa nouvelle exposition à l’art du papier peint jusqu’au 3 novembre.(entrée gratuite) Vous pourrez découvrir également une chaise provençale de la collection du château de sassenage restaurée par l’atelier Osiris. La chaise est recouverte d’une indienne, témoin de la mode au XVIIIe pour les papiers peints et les tissus.

L’exposition de l’atelier Osiris ouvre la saison culturelle au château Borel

Articles, Evènements - Ecrit par Frédéric Durmort on .

« Dans le cadre des Journées du  patrimoine  du  13  au 16  septembre  et  en  avant première les Saint­-Égrévois ont pu découvrir lors du vernissage ce jeudi 13 septembre une exposition sur le thème du partage dans les salles d’exposition du château Borel  (aile  ancienne  de  la mairie). « Ce qui est exceptionnel c’est de réunir une quarantaine de sièges de tous styles et de toutes les époques (des pièces  appartenant  à  des  particuliers de la région) que l’atelier Osiris a restauré… », explique  Frédéric  Durmort  maître artisan d’art en tapisserie. « Cette exposition a le mé rite  de  présenter  le  travail d’artisans  et  de  designers français  qui  fabriquent  sur commande  des  canapés  et des fauteuils. Je suis queylard depuis 12 ans et je me suis installé en tant qu’artisan en 2006, j’ai fait des études supérieures dans des domaines techniques et dans la gestion  des  ressources  humaines. J’ai choisi le métier de tapissier pour l’exercer de façon traditionnelle avec les techniques et les matériaux qu’on utilisait alors au 18e et  19e  siècle.  J’utilise  du  crin animal, de la toile de chanvre… Je me suis formé sur la culture  artistique  liée  aux étoffes et aux sièges de toutes les époques tout en étant ouvert  aux  créations  contemporaines », poursuit Frédéric Durmort, qui représente la marque et distribue sur toute la région Rhône­Alpes. Il reçoit à son atelier pour la restauration mais aussi pour conseiller dans le choix des tissus. À  noter :  L’exposition  est visible  dans  les  salles  du  château Borel ce samedi et demain  dimanche  de  9  à 12 h et de 14 à 18 h en présence du maître artisan d’art. LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ |SAMEDI 15 SEPTEMBRE 2018| 17

La maison Prelle à l’honneur

Articles - Ecrit par Frédéric Durmort on .

Voici un damas, dans une qualité soie et coton, de la manufacture Prelle à Lyon, qui apporte un véritable renouveau à ce fauteuil en acajou. Vous ne trouvez pas ? « Dessiné par Aimé Prelle en 1924, ce damas à motifs tribals incarne l’influence des arts premiers en France sur le courant de l’art décoratif. Avec la volonté d’aller à la rencontre du gout contemporain pour les motifs ethniques et dans une coloration actuelle, le nom du désert africain Kalahari s’est imposé comme une évidence. »